Retour à l'article normal

UNSA Éducation Provence Alpes Côte d’Azur

 Article publié le mercredi 30 septembre 2020

Le sexisme n’a sa place ni dans les établissements scolaires, ni dans les universités, ni ailleurs

L’UNSA-Éducation est signataire d’un texte intersyndical concernant la
question des tenues vestimentaires dans les établissements scolaires et dans les universités. Cet appel condamne le sexisme à l’encontre des jeunes filles qui se sont mobilisées depuis la mi-septembre afin de pouvoir s’habiller sans subir la sexualisation de leur corps.

Plus largement, les organisations signataires de ce texte commun demandent une formation contre les stéréotypes sexistes. Il s’agit en outre de favoriser l’égalité femmes-hommes :« Le plan national d’action pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes du MENJS et du MESRI doit permettre la prévention et la lutte contre ces violences et les agissements sexistes en tous genres ».

Ce débat actuel sur les tenues vestimentaires des jeunes filles et jeunes femmes doit aussi passer par une action éducative spécifique comme « la prise en compte réelle des actions et propositions des élèves dans la modification des règlements intérieurs où subsistent des injonctions archaïques en matière de tenues vestimentaires, notamment à travers la
mobilisation des CVC et CVL. » 
L’UNSA Éducation et le SE-Unsa agissent pour que l’éducation permette à toutes et tous de s’émanciper des représentations et comportements sexistes.

Lire le communiqué intersyndical